samedi 20 juillet 2024
Accueil > Actu / news > Clinique mobile Sanofi / La prévention fait son chemin.
6 723 personnes ont été reçues .

Clinique mobile Sanofi / La prévention fait son chemin.

Face à l’augmentation vertigineuse du nombre de malades atteints de diabète et de l’hypertension artérielle, le ministère de la santé, en partenariat avec Sanofi Algérie , avait met en place Une cliniques mobiles de dépistage de ces deux maladies devenues très fréquentes chez nous ces dernières années. Une Clinique mobile nommé  « Chemin de la prévention » qui consiste au  dépistage  des pathologies associées notamment le diabète et l’hyperlipémie et leurs facteurs de risques communs .

Sanofi Algérie investit dans une  clinique mobile ultra équipée, depuis son lancement en 2015, La clinique mobile a réalisé 16 campagnes à travers les zones enclavées de l’Algérie. A ce sujet la directrice des opérations Sanofi Algérie, Amel Makhloufi a affirmé que la clinique mobile a sillonné différentes wilayas du pays pour le dépistage de l’hypertension et le diabète «un dépistage gratuit et permettront aux diabétiques de bénéficier d’examens de santé gratuits visant à dépister les principales complications associées au diabète », affirme Amel Makhloufi.

Toute ont  précisant  que pas moins de 6 723 personnes ont été reçues au niveau des box de tris de la clinique. Mme Makhloufi a  tenu à souligner en outre, que 4 643 personnes qui se sont présentées à la clinique étaient déjà au courant qu’elles sont hypertendues et diabétiques. Et sur les 2 080 personnes présumées saines, 632 ont eu une ou deux pathologies méconnues. L’équipe du chemin de la prévention a également dépisté 2 242 complications chez les personnes atteintes d’une ou des deux pathologies. 60 % d’entre elles se sont avérées atteintes de rétinopathie et 7 % avaient le pied diabétique , plusieurs autres wilayas sont inscrites au programmes   «la clinique mobile se déplace, selon les priorités fixées par notre partenaire  le ministère de la Santé, dans différentes wilayas algériennes»  dira la responsable. rappelons que le nombre des hypertendus en Algérie est de 4,4 millions, dont 1,5 million ne sont pas diagnostiqués. Les diabétiques représentent une population de 1,8 million.

S.N