samedi 2 mars 2024
Accueil > Actu / news > Endoscopie chirurgicale et gynécologique : manifestation scientifique à Constantin

Endoscopie chirurgicale et gynécologique : manifestation scientifique à Constantin

 

L’endoscopie chirurgicale et gynécologique constitue un « champ à explorer  en Algérie », a souligné Dr Charles Luciani de l’hôpital de Lyon (France)  qui a mis l’accent sur l’importance de ces techniques dans le processus de  la santé publique d’autant qu’elles ouvrent des voies dans le traitement de  plusieurs pathologies. A cet effet  Une session de formation dans les  techniques endoscopiques chirurgicale et gynécologique a été ouverte  dimanche à Constantine au profit d’une centaine de praticiens activant dans  diverses structures hospitalières de la wilaya. Étaient présent à ce rendez vous ; Mr Belhadj Mostfa Farid PDG,  les docteurs ;  Luciani Roger Watrelot Antoine Khebbeb Abdelmalik Bouznada Lotfi et Zermane Farheddine

Cette manifestation scientifique prévue dans le cadre des Journées  internationales de chirurgie endoscopique organisées à l’initiative de  l’établissement médical Naoufel a pour but principal « d’initier » les  praticiens (gynécologues et chirurgiens en particulier) aux interventions  endoscopiques pour se mettre au diapason des techniques modernes dans le  secteur de la santé et  assurer une meilleure prise en charge des malades,  a fait savoir le directeur général de cette structure, Farid Belhadj  Mostefa.

Des  techniques de pointes

Encadrée par des experts de renommée internationale dans le traitement  cœlioscopie des endométrioses profondes et la chirurgie bariatrique par  mini bypass, une technique de pointe, cette formation de deux jours,  donnera la possibilité aux praticiens algériens « d’enrichir leurs  connaissances en la matière » en procédant à des opérations pratiques sur  des simulateurs, a souligné le responsable.

Interventions « en live » 

Des interventions chirurgicales par endoscopies auront lieu « en live »  dans le cadre de cette manifestation scientifique au cours de laquelle les  encadreurs étrangers donneront la possibilité  aux « praticiens stagiaires  de mieux maitriser le côté pratique de cette discipline » , a encore  souligné M. Belhadj Mostefa affirmant que tous le matériel nécessaire pour  l’accomplissement de cette formation étaient disponibles  au niveau de cet  établissement de santé de statut privé.

récap: SN