jeudi 23 mai 2024
Accueil > Actu / news > Santé Algérie : Toute l’actualité.

Santé Algérie : Toute l’actualité.

Autisme: Retarde  dans la  prise en charge.

La formation du personnel spécialisé dans la  prise en charge de l’autisme, dont les pédopsychiatres, a été soulignée,  lundi à Alger, par de nombreux conférenciers, relevant l’important déficit  dans ce domaine en Algérie.

« Il faut absolument former des pédopsychiatres, psycho-orthophonistes,  psychocliniciens, psychothérapeutes, psychomotriciens, ergothérapeutes,  etc, », a déclaré le chef de service à l’hôpital psychiatrique de  Chéraga (Alger)

Relevant l’importance de la phase de repérage et du diagnostic à  proprement dit de la maladie, le spécialiste a indiqué que   « plus tôt  celui-ci est fait, mieux c’est et passer à côté de cet aspect, retarde la  prise en charge de la maladie » , recommandant un diagnostic dés les  premiers âges de l’enfant. D’où, a-t-il argumenté, « l’impératif de former  les différents spécialistes intervenant dans la chaine de suivi de l’enfant  autiste »

 

Mokhtar Hasbellaoui : libérales de  prise en des enfants Autistes  .

Le ministre de la Santé, de la Population et de la  Réforme Hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a insisté,  à Alger, sur la  nécessité de « réglementer » les pratiques publiques et libérales liées à la  prise en charge de l’autisme.

« Nous retenons la nécessité de réglementer les pratiques publiques et  libérales pour les normaliser sur des bases scientifiques prouvées », a  déclaré le ministre, à l’ouverture de la rencontre de célébration de la  Journée mondiale de sensibilisation à l’Autisme. précise le ministre

 

Ministère -CAMRA: une série de décisions.

Une série de décisions, dont celle relative à la  durée du service civil, a été prise dimanche soir, en faveur des médecins  résidents à l’issue de la réunion ayant regroupé le ministre de la Santé,  de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, et le  Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA).

 

Rougeole: dernier bilan.

Un total de 6.483 cas de rougeole ont été  enregistrés dans 29 wilayas du pays, alors que le nombre de décès s’élève à  9 cas, selon le dernier bilan communiqué ce dimanche par le directeur  général de la Prévention et de la promotion de la santé au ministère de la  Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Les neuf décès ont été enregistrés à El-Oued (5 cas), Ouargla (2 cas) et  Biskra (2 cas), a précisé le même responsable, indiquant que la tendance  est à la baisse, avec une baisse moyenne de -20 cas par jour à El-Oued et  -15 à -20 cas/jour à Ouargla.

 

Synthèse SN