samedi 24 février 2024
Accueil > Actu / news > Chine: Un médicament anti-cancer obtient la reconnaissance internationale

Chine: Un médicament anti-cancer obtient la reconnaissance internationale

Un médicament anti-cancer développé par la Chine  et conçu pour traiter le lymphome de Hodgkin classique en rechute ou  réfractaire a gagné une reconnaissance internationale après la publication  des recherches d’essais cliniques dans la revue The Lancet Haematology, a  rapporté l’agence Chine nouvelle.  Le lymphome de Hodgkin est un lymphome malin rare qui touche principalement les jeunes de 20 à 40 ans. Traité de manière précoce, le taux de guérison demeure élevé, mais la probabilité de rechute atteint 20%
après le premier traitement.
Les patients atteints du lymphome de Hodgkin classique en rechute ou
réfractaire, manquent de traitements efficaces en Chine.
Ce médicament anti-DP-1, « Sintilimab », agit comme un inhibiteur du point de contrôle, une nouvelle modalité thérapeutique anti-cancer qui stimule le
système immunitaire pour aider le corps à cibler et à tuer les tumeurs.
Le professeur Shi Yuankai, de l’Hôpital du cancer de l’Académie chinoise des sciences médicales, a dirigé la recherche clinique, qui a impliqué 96 patients en provenance de 18 hôpitaux du pays.
Les résultats ont montré que le Sintilimab avait une activité favorable et  une toxicité acceptable chez les patients chinois atteints du lymphome de  Hodgkin classique en rechute ou réfractaire, avec une réponse objective
pour 80,4% d’entre eux.
Stephen M Ansell, de la Département d’hématologie de la clinique Mayo, a
déclaré que le Sintilimab était « un traitement très efficace, qui améliore
potentiellement les résultats des patients atteints du lymphome de Hodgkin
classique dans le monde entier ».
La commercialisation de ce médicament a été approuvée par l’Administration nationale des produits médicaux de Chine en décembre 2018.
« Cette validation offrira plus d’options de traitement pour les patients
atteints de cancer en Chine », a indiqué M. Shi.