samedi 24 février 2024
Accueil > A LA UNE > COVID19 Algérie :INSTALLATION D’UNE COMMISSION CENTRALE POUR LA GESTION DE LA CRISE

COVID19 Algérie :INSTALLATION D’UNE COMMISSION CENTRALE POUR LA GESTION DE LA CRISE

HIER A EU LIEU UNE REUNION ET INSTALLATION D’UNE COMMISSION CENTRALE POUR LA GESTION DE LA CRISE EN RAPPORT AVEC LE CORONA MAIS QUI CONCERNE LE SECTEUR PHARMA ( unop, adpha, ordre, snapo)

voici quelques informations et recommandations:

-le autorités, au plus haut lieu, ne sont pas encore décidées à prononcer le confinement de Blida (le ministre Pr Benbouzid)..

-il est probable que de nombreux commerces soient fermés, mais les officines « non » (le ministre délégué Dr Benbahmed)

-le ministere du commerce et le ministere de la santé se sont entendus pour que certains produits (bavettes, gel hydro, gants, les alcools, ..) restent vendus exclusivement au niveau du secteur « pharma », mais cette recommandation doit etre approuvée par un conseil des ministres

-saidal, biopure, el kendi, vont lancer la production massive du gel hydro-alccolique, ces produits seront reservés au secteur « pharma », et ne seront livrés qu’aux officines par les grossistes du médicament

-il a été demandé aux pharmaciens d’expliquer aux citoyens de restreindre l’usage du gel hydroalcoolique et de rappeler que le meilleur moyen de se proteger est le lavage frequent des mains a l’eau et au savon ou au JAVEL

-conseiller les citoyens a avoir le minimum de contacts

-aussi de dire aux citoyenx que le port des « bavettes » ne protege pas, LE MASQUE NE PROTEGE PAS, que ce dispositif doit etre utilisé par les professionnels de la santé pour éviter que les patients ne soient contaminés. Le masque est plutot utilisé pour éviter de transmettre les gouttelettes et pour ne pas contaminer les autres

-actuellement la PCH dispose d’un stock de securité de plus de 15 millions de « masques », mais on attend l’entrée en production massive de 04 unités de production dès que le fitre necessaire leur sera livré

-l’usage des gants est totalement inutile, bien au contraire c’est une source de risques et de contamination

-le controle du marché informel et illégal touche tous les secteurs, y compris l’officine.. dans les conditions actuelles, où malheureusement certains confrères n’ont pas fait l’objet d’un comportement professionnel, bcp d’agissements nous ont plutot porté prejudice, le snapo defend avec force l’image du pharmacien, mais certaines pratiques et comportements nous assassinent..faites attention, faites attention..n’acceptez pas n’importe quels prix ni n’importe quels produits .. c’est une periode de crise, et les instructions données pour lutter contre le trafic sont strictes … il faut signaler qu’il y a eu pillage et coulage au niveau de certaines structures publiques, et les produits se sont retrouvés en vente dans certains commerces .. est ce que le message est clair ?

-sur le plan de la sécurité et de l’exercice professionnel, un protocole, en matiere de gestion de l’espace officinal et de precautions a prendre sera arreté par cette commission et envoyé aux officines par le ministère

-une dotation payante en masques, sur le stock de securité de la PCH sera attribuée aux pharmaciens d’officine, mais ils doivent etre reservés à l’usage des pharmaciens et de leur personnel

-la commission installée hier est appelée à se reunir au moins deux fois par semaine

-pour le preparatoire, les produits : Alcool, H2O2, et glycerine, sont necessaires.. notre équipe (du snapo) est en train d’établir des propositions à ce sujet. Le Ministre délégué a promis d’intervenir pour lever les blocages signalés afin de faciliter l’approvisionnement des officines