mardi 18 juin 2024
Accueil > Actu / news > Décès d’une parturiente : Ouverture d’une enquête à Bouira
Suite à des complications survenues après son accouchement .

Décès d’une parturiente : Ouverture d’une enquête à Bouira

A la suite d’un nouvelle décès d’une parturiente .Une enquête a été ouverte  par les  services de la Gendarmerie nationale pour élucider les circonstances  exactes du décès de cette parturiente âgée de 19 ans suite à des complications  survenues après son accouchement à Chrofa Est de Bouira(sources hospitalières.)

La parturiente a accouché chez une vielle sage-femme exerçant à son  domicile familial à Chorfa.

Après avoir mis au monde son nouveau né, la jeune parturiente avait eu des  complications et elle devait être évacuée vers l’établissement public  hospitalier Kaci Yahia de M’Chedallah pour des soins.

« Mais malheureusement, la patiente a rendu l’âme avant d’arriver à  l’hôpital de M’Chedallah », a expliqué le directeur de l’EPH.

Par ailleurs, dans la région de M’Chedallah et de l’Est de Bouira,  beaucoup de parturientes préfèrent aller à Chorfa, chez la sage-femme, dite  Badia, et ce dans l’espoir d’accoucher de façon normale sans recourir à une  césarienne.

Ce point rappelle le drame causé par le décès d’une jeune parturiente et de son bébé, le 26 juillet dernier à Djelfa, après avoir parcouru 200 km en aller-retour entre les trois hôpitaux de Aïn Oussara, Hassi Bahbah et Djelfa.
Le scandale a suscité une grande indignation populaire. Ses répercussions continuent d’alimenter la chronique, puisque cinq personnes dont trois sages-femmes, un directeur de garde et un surveillant médical ont été arrêtées et placées sous mandat de dépôt.

SN/ Agence