jeudi 23 mai 2024
Accueil > A LA UNE > (GE Healthcare) Farid Fezoua :« soutenir la modernisation du secteur de la santé en Algérie »
Farid Fezoua patron Afrique de GE Healthcare

(GE Healthcare) Farid Fezoua :« soutenir la modernisation du secteur de la santé en Algérie »

 

Le groupe américain GE Healthcare  affiche clairement  ses ambitions à investir  davantage en Algérie, où il compte plus de 700 employés toutes activités confondues.

En visite à Alger  durant ce mois de Mars 2018, le patron du conglomérat américain General Electric, John Flannery,  a réitéré les engagements de  GE Healthcare   a bien vouloir développer leurs investissements sur le sol Algérien.   Le groupe GE  ne se contente plus de fournir des équipements, mais propose des solutions complètes aux États pour les accompagner dans leurs défis sanitaires.

C’est d’ailleurs ce qu’a expliqué  Farid Fezoua, PDG de GE Healthcare Afrique :«Aujourd’hui, GE Healthcare compte plus de 4.000 dispositifs médicaux dans des cliniques et hôpitaux qui répondent aux besoins des praticiens et des patients à travers le pays.» Et d’ajouter : «Depuis 2008, cela représente une augmentation de 570% de la disponibilité de la technologie de GE rien qu’en Algérie  une croissance qui ouvre la voie à un plus grand accès aux dépistages et, en définitive, à de meilleurs résultats sur la santé pour tous les Algériens.» sa priorité est de « continuer à équiper les hôpitaux et les centres de diagnostic en équipements technologiques de pointe »  précise Farid Fezoua

« L’Algérie est l’un de nos plus grands marchés, elle représente pour nous le  portail vers l’Afrique», expliquant l’importance de son entreprise en Algérie.

Evoquant l’accord de partenariat avec le ministère de la Santé, qu’il qualifie de « stratégique », le PDG de GE Healthcare Afrique expliquera que c’est un accord  de long terme «soutenant l’accélération du développement des soins de santé durables en Algérie a été annoncé en 2014, représentant ainsi le premier accord du genre à soutenir la modernisation du secteur de la santé.» Selon lui, pour soutenir le plan de lutte contre le cancer 2014-2019 du gouvernement algérien, qui vise à faire face à l’incidence grandissante de la maladie, GE Healthcare a conclu en 2015 un partenariat avec le premier fournisseur privé de soins de santé, l’hôpital Chahid Mahmoudi, et a mis en place la première TEP/TDM (tomographie par émission de positrons tomographie assistée par ordinateur) et Cyclotron pleinement opérationnel localisant les ressources radio-pharmaceutiques, pour la première fois en Algérie.

« GE Healthcare s’est totalement engagée aux côtés du Ministère de la Santé Algerien en sa qualité de partenaire de développement stratégique, en apportant des technologies médicales innovantes, des formations et des solutions» a-t-il conclu

SN

 

 

Qui est Farid Fezoua ?

 

Né en France en 1966 de parents algériens. Il a vécu la plus grande partie de sa vie à Paris où il est diplômé en relations internationales de l’Université de la Sorbonne à Paris. Farid a 15 ans d’expérience dans des postes de direction dans le secteur de la banque internationale, spécialisé dans l’exportation et le financement du commerce, ainsi que dans les relations bancaires et institutionnelles. Il a débuté sa carrière bancaire chez BCEN-Eurobank, Paris (filiale de la Banque russe de commerce extérieur), puis a occupé les fonctions de Directeur adjoint des matières premières et du financement du commerce chez B.A.I.I (Banque Arabe et Internationale d’Investissement. Désormais il est à la tète de  GE Healthcare   Afrique .