samedi 20 juillet 2024
Accueil > Actu / news > PNUD: Hesbellaoui étale les progrès accomplis par l’Algérie .

PNUD: Hesbellaoui étale les progrès accomplis par l’Algérie .

Le ministre de la Santé, de la Population et de  la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a reçu en audience le représentant du Programme des Nation-unies pour le  Développement et coordinateur du système des Nations Unies en  Algérie.

Le PNUD Présent en Algérie depuis 1977, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) est l’agence principale de l’ONU en charge de la lutte contre la pauvreté et les inégalité à travers le monde. De par son mandat et son large réseau mondial, il prône des approches intersectorielles et mobilise l’expertise spécialisée des agences onusiennes et des centres d’excellences pour accompagner le Gouvernement dans sa réponse aux défis d’un véritable développement durable qui est juste, équitable, inclusif et qui protège la richesse environnementale.

Lors de cette audience .Le ministre a évoqué avec le  représentant du PNUD et coordinateur du système des nations unies en Algérie, Eric Overvest, la valorisation des acquis en santé enregistrés en  Algérie et le développement du partenariat avec les différentes agences  onusiennes ont été au centre des discussions, En outre, les questions liées au fonctionnement du siège de l’OMS en  Algérie, à l’utilisation des crédits  du Fonds mondial de lutte contre le  SIDA et au développement de nouveaux projets de promotion de la santé et  des comportements sains ont été débattues

ODD  1ère place pour l’Algérie

A cette occasion, le représentant du PNUD « a manifesté son admiration pour  les progrès accomplis par l’Algérie dans différents domaines, dont celui de  la santé où le dernier rapport onusien indique que les résultats obtenus  classent notre pays en tête (1ère place)  de la région Afrique Monde arabe  en matière de mise en œuvre des objectifs du développement durable (ODD) ».

VIH/SIDA 

Eric Overvest a noté par ailleurs que les résultats enregistrés par l’Algérie en matière d’accès généralisé (80%) et gratuit aux médicaments anti rétro viraux (ARV) dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA  classent le pays « dans le cercle très fermé des rares pays ayant réalisé  cet accès élevé ».

MIC’s 6

Dans ce cadre, les deux parties ont convenu que l’exploitation de la  sixième enquête à indicateurs multiples (MIC’s 6), dont les résultats sont  attendus pour le début 2019,  permettra à l’Algérie de disposer  d’indicateurs validés montrant tous les progrès accomplis.

Synthèse SN