samedi 2 mars 2024
Accueil > A LA UNE > Risque cardiaque : retrait du marché de médicaments contre la toux à base de fenspiride

Risque cardiaque : retrait du marché de médicaments contre la toux à base de fenspiride

Les sirops et comprimés à base de fenspiride peuvent provoquer des troubles du rythme cardiaque graves et soudains.

Un comité de l’Agence européenne du médicament (EMA) a recommandé ce vendredi le retrait du marché des sirops et comprimés contre la toux à base de fenspiride.

Une évaluation des études et données disponibles « a confirmé que ces médicaments contre la toux pouvaient provoquer des troubles du rythme cardiaque », indique le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l’EMA. Or ces troubles « peuvent être graves et survenir de façon soudaine, et il n’est pas possible d’identifier à l’avance les patients qui risquent de connaître ces problèmes avec le fenspiride ».

Ne plus les utiliser

Mettant ce risque en balance avec le bénéfice apporté par les sirops et comprimés à base de fenspiride, « utilisés pour traiter des toux non graves », le comité de l’EMA « considère que ces médicaments ne doivent plus être commercialisés ». Par mesure de précaution, il est demandé aux patients de ne plus l’utiliser les sirops et comprimés à base de fenspiride peuvent provoquer des troubles du rythme cardiaque graves et soudains. Ils sont interdits en France depuis février.

laboratoires Servier

Ces médicaments étaient notamment commercialisés par les laboratoires Servier, sous la marque Pneumorel en France et au Portugal, et sous la marque Eurespal en Roumanie, en Pologne et en Bulgarie, contre la toux et pour l’expectoration lors des maladies bronchopulmonaires.