samedi 20 juillet 2024
Accueil > A LA UNE > Diabète : les dépenses de la caisse ont atteint 54 milliards de DA

Diabète : les dépenses de la caisse ont atteint 54 milliards de DA

Lors d’une journée de formation continue en faveur des médecins des structures de proximités à instaurer un partenariat entre ces structures et les établissements publiques hospitaliers pour lutter et améliorer la prise en charge du diabète. 

Le president de la société algerienne de médecine interne le Pr Amar tebaibia a intitulé sa communication  « les défis du diabète en algerie » a tiré la sonnette d’alarme sur la prévalence de cette pathologie en algerie et dans le monde qui commence à prendre des dimension qui pèsent lourd  sur les sustème de santé surtout des pays à moyen et faible revenus.

Concernant notre pays le Pr Tébaibia a cité la dernière enquéte Oms stèpe réaliseé par le ministère de la santé ,la population et la réforme hospitalière en 2016 /2017 et qui révèle que 14.4 % des algeriens agés de 19 ans et plus sont atteins de diabète et que cette pathologie est passée de 8.9 % en 2003 0 14.4 en une dizained’années .

Il a rappelé par la meme occasion les facteurs de risque dont le surpoids qui a enregistré 55.6 % selon la meme enquete 48 % chez les hommes et 63 % chez les femmes .le diabète cause deux à trois fois les  maladies cardiovasculaires  et les complications rénales dix fois et les amputations du pieds de 50 fois et toutes ces pathologies sont mortelles ajoute-il. concernant la prise en charge de cette maladie par la cnas il a indiqué que les dépenses de la caisse ont atteint 54 milliards de DA dont 29 millards de DA pour prise en charge de l’insuline et 14 milliards de DA pour les bandelettes .

Pour lutter contre ce fléau le Pr Tébaibia a appelé à promouvoir l’activité physique et une alimentation saine qui permettent de reduire  de 58 % la prévalence de cette maladie.

Zahwa Seguni