samedi 20 juillet 2024
Accueil > A LA UNE > Orion Lab: produire des médicaments génériques cytotoxiques
Traitement d’une quinzaine de types de cancer

Orion Lab: produire des médicaments génériques cytotoxiques

Laboratoire Pharmaceutique Algérien basé à Oran dont l’usine sera bientôt opérationnelle après 3 années de travaux conduits selon les normes et standards internationaux en vigueur, nous dira Mr.Allel et Seddik Amry, fondateurs et gérants du laboratoire Orion
Orion Lab aura pour vocation de produire des médicaments génériques cytotoxiques de forme sèche et injectable stérile.

« Notre gamme de produits concernera principalement les traitements anti-cancer mais nos installations nous permettront également de fabriquer des produits biologiques (à horizon 2 à 3 ans après la mise en exploitation). Nous fabriquerons environ 70 produits toutes formes et dosages confondus, cela représente une trentaine de principes actifs différents et qui permettent le traitement d’une quinzaine de types de cancer notamment le cancer du poumon, de la prostate, du sein et colorectal pour ne citer que les pathologies pour lesquelles le nombre de patients est le plus important actuellement. Il s’agit là de traitements dispensés en milieu hospitalier dépendant des besoins de la PCH (Pharmacie Centrale des Hôpitaux) exprimés dans le cadre d’appel d’offre comprenant un cahier de charges précis. Le montant de l’investissement du projet s’élève à plus de 4 milliards de dinars. » révéla les fondateurs

Avec ses équipements de pointe dotés de capacités de production importantes, Orion Lab sera en mesure de couvrir 100% des besoins locaux et exportera ses produits dans un second temps.
En tant que premier laboratoire local à produire des médicaments cytotoxiques en environnement entièrement confiné, Orion Lab ambitionne de devenir un acteur majeur de l’oncologie en Algérie en contribuant à répondre aux besoins des mals

Concernant les prix, Mr Mr Allel AMRY dira  » Dans la mesure où nos traitements seront fabriqués localement, ces derniers seront moins onéreux qu’à l’importation. Aussi, nous nous soumettrons aux règles de fixation des prix appliquées par les autorités compétentes. »

 

https://www.facebook.com/santenewsdz/videos/2515600258682588/