mardi 18 juin 2024
Accueil > A LA UNE > Annulation du taux d’intégration exigé pour l’homologation

Annulation du taux d’intégration exigé pour l’homologation

La disposition fixant à 30% le taux d’intégration pour homologuer le produit pharmaceutique a été annulée, annonce le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Ali Aoun.

M. Aoun a déclaré que « son département ministériel a annulé la condition portant fixation du taux d’intégration à 30% pour homologuer le produit pharmaceutique en Algérie ».

L’annulation de cette condition vise à accompagner et promouvoir l’investissement pharmaceutique en Algérie, a expliqué le ministre lequel a rappelé que le taux d’intégration dans le domaine pharmaceutique varie actuellement entre 5 et 10%.

Le ministre a dévoilé la stratégie de son département visant à mettre sur pied une industrie pharmaceutique d’une importante valeur ajoutée  susceptible de répondre aux besoins du marché national en matière de produits pharmaceutiques.