mardi 18 juin 2024
Accueil > Actu / news > Cancer : Les spécialistes prévoient une augmentation .
Edition du 1er Atlas du cancer des 20 wilayas de l’Est du pays

Cancer : Les spécialistes prévoient une augmentation .

 

Le coordinateur régional Est du Réseau national  des registres du cancer et directeur du registre du cancer de Sétif, le Pr  Mokhtar Hamdi Chérif, a annoncé depuis la capitale des Hauts plateaux,  l’édition d’un « premier Atlas du cancer pour 20 wilayas de l’Est du pays et  un troisième Atlas du cancer pour la wilaya de Sétif ».

Dans une déclaration faite mercredi en marge des travaux d’un  atelier sur le registre du cancer de l’Est du pays organisé à la maison  « Essabr » réservée pour l’hébergement des malades atteints du cancer et  leurs familles en présence de 20 coordinateurs des wilayas de l’Est et du  Sud-Est du pays (médecins, et spécialistes en épidémiologie), le Pr Mokhtar  Hamdi Chérif a indiqué que l’instance chargée du registre du cancer au  service de prévention et d’épidémiologie a édité le premier Atlas du cancer  pour 20 wilayas de l’Est du pays et un troisième Atlas du cancer pour la  wilaya de Sétif.

Le Troisième Atlas du cancer de la wilaya de Sétif contient toutes les  informations et données relatives à cette pathologie entre la période  allant de 1986 à 2016, tandis que le premier Atlas du cancer de 20 wilayas  de l’Est algérien englobe des données et informations sur cette même  maladie depuis 2014 à fin 2016, a ajouté le  professeur.

Le directeur du registre du cancer de la wilaya de Sétif a également  indiqué que ces deux Atlas ont pour objectif d’intervenir positivement dans  les différents volets relatifs à cette maladie en contribuant à L’organisation du secteur de la santé dans son chapitre cancer et permettre  « une prise en charge qualitative » des cancéreux tout en participant aux  efforts de prévention à travers les opérations de planification,  d’évaluation des programmes et du  diagnostic précoce.

Dans son intervention à l’ouverture de cet atelier, le Pr Hamdi Chérif a  rappelé que le registre du cancer de la wilaya de Sétif de1986 était « le  premier du genre en Algérie, en Afrique et au Moyen Orient, reconnu par  l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ».

Le professeur Hamdi Chérif a indiqué que chaque Atlas traitant du cancer à  Sétif (les 3Atlas) englobe une période de 10ans depuis début 1986 jusqu’à  fin 2016, précisant que durant trente (30) ans il a été enregistré 28.736  cas de cancer à Sétif, alors qu’à l’échelle nationale 42.000 cas ont été  recensés.

Les spécialistes prévoient une augmentation dans le nombre de cancer  atteignant les 62.000 nouveaux cas d’ici à 2025.

Agence 

 

2 Commentaires

  1. Just want to say your article is as astounding. The clearness in your post is simply great and i can assume you’re
    an expert on this subject. Well with your permission allow me to grab your feed to keep up to date with forthcoming post.

    Thanks a million and please continue the rewarding work.