mardi 18 juin 2024
Accueil > Interviews > Pr Lamia ALI PACHA « Le nouveau médicament est administré par voie orale, facilite la tâche aux patients»
SEP 1200 nouveaux cas sont enregistrés chaque année en Algérie

Pr Lamia ALI PACHA « Le nouveau médicament est administré par voie orale, facilite la tâche aux patients»

 Le Professeur Lamia ALI PACHA spécialiste en neurologie et chef du service de neurologie au CHU de Mustapha Pacha Alger a déclaré : « La sclérose en plaques (SEP) est une affection inflammatoire démyélinisante du système nerveux central .Elle survient en général chez le sujet jeune entre 20 et 40 ans, touchant plus fréquemment les femmes que les hommes.

Toutefois il existe également des formes pédiatriques ainsi que des formes plus tardives .A l’heure actuelle la sclérose en plaques représente la première cause de handicap moteur non traumatique chez l’adulte jeune. Le Professeur Ali Pacha souligne, en outre l’importance d’un dépistage précoce et le traitement rapide afin que le patient n’atteigne pas l’invalidité, notant qu’il s’agit d’une maladie chronique qui touche principalement l’adulte jeune, précisant que 1200 nouveaux cas sont enregistrés chaque année en Algérie et que 15000 personnes en souffrent actuellement.

Le professeur Ali Pacha a ajouté : « La stratégie de traitement dépend principalement de la réduction de la fréquence des poussées et à ralentir la progression du handicap moteur ».

Elle a poursuivi : « Le nouveau médicament est administré par voie orale, ce qui facilite la tâche aux patients, car la plupart des médicaments de première ligne actuellement disponibles pour la sclérose en plaques reposent sur les injections, ce qui conduit à une mauvaise adhérence au traitement pour diverses raisons, notamment l’oubli ou le manque de volonté de se faire piquer. Elle a expliqué que le fait de ne pas prendre régulièrement le médicament prive le patient de l’effet escompté du traitement, qui est notamment d’éviter une invalidité partielle ou totale après plusieurs années.

Elle a souligné en outre : « Le diagnostic précoce de la maladie est extrêmement important pour maintenir l’état du patient et une intervention thérapeutique précoce aide le médecin à contrôler la maladie avant que des complications ne surviennent et qui peuvent rendre difficile le traitement, de plus, le diagnostic précoce peut aider le médecin à choisir le traitement adéquat au bon moment ».

Un commentaire

  1. Quand ce medicament sera disponible pour les maladesen algerie.est ce que il efficace