samedi 2 mars 2024
Accueil > Actu / news > Santé Algérie : Toute l’actualité.

Santé Algérie : Toute l’actualité.

Médecins résidents: réunion aujourd’hui avec   le ministère .

La rencontre prévue au ministère de la Santé, de  la Population et de la Réforme hospitalière avec les représentants du  Collectif des médecins résidents en sciences médicales (CAMRA) a débuté  dimanche à Alger.

Initialement programmée pour le mercredi 28 mars, cette réunion a été  ajournée suite au tragique accident qui a couté la vie à deux résidentes en  sciences médicales et à un membre de leur famille.

 

Nouvel hôpital de 120 lits avant fin 2018

Un hôpital psychiatrique et de médecine  générale de 120 lits, à dimension régionale, est attendu à la réception,  dans la wilaya de Boumerdes, avant la fin de l’année en cours, a-t-on  appris, samedi du wali.

 » Nous sommes déterminés à tout faire pour la réception de cet  établissement, actuellement en réalisation dans la commune de Boudouaou,  dans ce délais « , a affirmé Abderrahmane Madani Fouatih, en marge d’une rencontre l’ayant réunie avec les élus  des communes de la daïra de Boudouaou( nord de Boumerdes), consacrée à  l’affectation de dotations financières inscrites au titre des PCD de  l’exercice 2018.

 

Enfants autistes : Plaidoyer en faveur de l’intégration dans des classes  normales.  

L’Association des parents d’enfants souffrant  d’autisme ou troubles du spectre autistiques a plaidé, samedi à Alger, pour  l’intégration de leurs enfants dans des classes normales au sein des  établissements éducatifs.

Membre de cette Association, la mère d’un enfant autiste de 7 ans a  indiqué avoir été contrainte d’inscrire son enfant dans une école privée  après que toutes les portes lui aient été fermées au niveau des écoles  publiques

Affirmant qu’un grand nombre d’autistes « ont la capacité de poursuivre  leurs études dans les classes normales au sein des écoles publiques », cette  mère a lancé un appel aux pouvoirs publics à permettre aux enfants autistes  de poursuivre leur scolarité au sein de classes normales.

 

Risques radioactifs : Nécessité de contrôler en permanence les appareils

Les participants à une journée médicale  sur la protection contre les radiations, tenues samedi dans la daïra de Théniet El Had (Tissemsilt), ont insisté sur la nécessité de contrôler en  permanence les appareils d’imagerie et de radiologie.

Dans ce cadre, le président de l’instance nationale de promotion de la  santé et de développement de la recherche, le professeur Mustapha Khiati a  mis l’accent sur le contrôle périodique de tels appareils pour parer contre  l’émanation des rayons nuisibles à la santé.

Il a exhorté, dans ce sens, les infirmiers et spécialistes en radiologie à  respecter les mesures préventives lors de l’usage des appareils d’imagerie  et de radiologie, eu égard à des cas enregistrés au niveau d’établissements  sanitaires

 

Grippe saisonnière : la vaccination  a dépassé les  91%

La vaccination contre la grippe saisonnière à  Alger a dépassé les 91% de la catégorie ciblée par la campagne qui a pris  fin samedi 31 mars.auprès de la Direction de la santé de la wilaya d’Alger.

Plus de 65.000 personnes ont été vaccinées contre la grippe saisonnière à  Alger depuis le début de la campagne de vaccination, le 15 octobre dernier,  soit un taux de 91,89 % de la catégorie ciblée , à savoir les personnes  âgées de plus de 65 ans, les malades chroniques et les femmes enceintes.

 

Cancer de la prostate : le dépistage individuel recommandé.

Le président de la Société algérienne de  formation et de recherche en oncologie (Safro), le Pr. Adda Bounedjar, a  recommandé, à Alger, le dépistage individuel aux hommes, dès la  cinquantaine, en vue d’une détection précoce du cancer de la prostate.

« L’évolution du cancer de la protestante est lente et ses symptômes ne  sont pas visibles en début de maladie. C’est pourquoi, les spécialistes ne  recommandent pas le dépistage de masse, mais le dépistage individuel, soit  le Prostate spécifique antigène (MPSA) pour les hommes de plus de 50 ans et  ce, tous les deux ans », a déclaré le Pr Bounedjar en marge d’une  rencontre internationale sur le cancer de la prostate.

 

Synthèse SN 

 

 

Un commentaire

  1. Santé News, thanks a lot for the post.Really thank you! Much obliged.