dimanche 25 février 2024
Accueil > Actu / news > Décès d’une parturiente à Djelfa: Un an de prison…. et deux amendes.
Poursuivis pour "homicide involontaire

Décès d’une parturiente à Djelfa: Un an de prison…. et deux amendes.

Le Tribunal de Ain Ouessara (100 km au nord de  Djelfa) a prononcé  une peine d’un an de prison dont deux mois  ferme, assortie d’une amende de 200.000 DA à l’encontre de la gynécologue,  et six (6) mois de prison dont deux mois ferme assortis de deux amendes de  50.000 et 100.000 DA à l’encontre des autres accusés impliqués dans  l’affaire, à savoir trois (3) sages-femmes, un surveillant et un  permanencier.

L’acquittement assorti d’une amende de 16.000 DA a été prononcé à  l’encontre du responsable de la morgue de l’hôpital d’Ain Ouessara, tandis  que trois (3) mis en cause qui étaient placés sous contrôle judiciaire ont  bénéficié de l’acquittement.

Les mis en cause dans cette affaire sont poursuivis pour « homicide  involontaire pour cause de négligence, non-respect du règlement en vigueur  et refus volontaire de prêter assistance à une personne en danger ». Ils  sont poursuivis également pour les chefs d’accusation de faux et usage de  faux, imitation et usage de cachet officiel, falsification d’un arrêt de  travail ou d’invalidité par le médecin spécialiste de l’hôpital d’Ain Oussama.

                                                                                                                                                                                             S.N